Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 

Publié par Lolo Leblog

À la fin de l'envoi...

Dominique Branier présente :

"À la fin de l'envoi..."

Deux prédateurs, un seul comédien, un thriller décapant

Mise en scène : Jean-François Jumeau

Scénographie : Bissane Al-Charif

Lumières : Pascal Noel

Musique : Laurent Douel

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Festival d'Avignon Off

 au Théâtre Pixel Avignon

du 7 au 29 juillet 2018 à 11h05

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Sujet :

Un journaliste critique théâtral et un tueur professionnel ont rendez-vous dans un théâtre isolé.
Le premier veut recueillir les confessions du second.
Mais en vérité, chacun des deux hommes a quelque chose à demander à l’autre.
Et comme nous sommes au théâtre, rien ne se passera vraiment comme prévu.
Une rencontre en temps réel à la naissance de l’été.
Une plongée dans l’artifice théâtral mais aussi une réflexion sur l’essence du pouvoir.
La rencontre de deux mondes qui ne sont que les deux faces d’une même pièce.
Un tueur à la recherche de la cruauté du théâtre.
Un journaliste en quête de l’innocence du crime.
Rencontre surréaliste, authentique hommage à la scène et au jeu théâtral, cette pièce aux allures de polar, de comédie mais aussi de huis-clos psychologique représente un véritable défi pour le comédien qui joue les deux rôles.

Le texte très écrit nous invite à une réflexion sur l’altérité mais aussi la relativité de la morale.
Le spectacle a été créé le mercredi 13 juin 2017 à Luxembourg dans le cadre du Monodrama Festival dirigé par Steve KARIER.
La chemise à astuces a été créée par les élèves du Lycée des métiers d’artisanat d’art Jules Verne à Sartrouville.

À la fin de l'envoi...

Mon Avis :

Un seul en scène surprenant où le comédien parvient à faire vivre sous nos yeux deux personnages avec beaucoup de talent.

J'ai été un peu décontenancée les 10 premières minutes... mais, finalement l'histoire se met en place et on est captivé par ce duel verbal qui nous mène, on le sent bien, inéluctablement, vers un piège implacable.

La noirceur de l'âme humaine, la vie et ses contradictions, la cruauté... le théâtre... autant de thèmes abordés dans cette joute verbale de haute volée qui n'est cependant pas dénuée d'humour.

La mise en scène est simple mais efficace.

Dominique Branier est un excellent comédien ( et auteur ) qui parvient à nous embarquer dans cette rencontre surréaliste et à nous tenir en haleine jusqu'au bout.

À découvrir au Festival d'Avignon Off 2018

À la fin de l'envoi...
À la fin de l'envoi...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léa 14/07/2018 09:32

Merci de cette info théâtre
Bises Léa

Lolo Leblog 14/07/2018 10:07

Avec plaisir