Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 

Publié par Lolo Leblog

ENFERS ET FANTÔMES D’ASIE

ENFERS ET FANTÔMES D’ASIE

Du 10 avril au 15 juillet 2018

Exposition - Galerie jardin

Plongée dans le monde des esprits, de l’épouvante et des créatures fantastiques, l’exposition ENFERS ET FANTÔMES D’ASIE présentée au musée du quai Branly – Jacques Chirac s’empare des histoires de fantômes en Asie Orientale et du Sud-Est et de leurs adaptations contemporaines. Un parcours aux frontières du réel, où se croisent principalement le cinéma, l’art religieux, le théâtre, la création contemporaine, le manga ou le jeu vidéo.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Des estampes d’Hokusai à Pac-Man, des peintures bouddhiques au J-Horror – cinéma d’horreur japonais des années 1990-2000 – avec le lm « Ring », du culte des esprits en Thaïlande au manga d’horreur, la gure du fantôme hante l’imaginaire asiatique. En Chine, en Thaïlande ou au Japon – terrains d’étude de l’exposition – l’engouement populaire pour l’épouvante est bien réel, imprégnant une grande diversité des productions culturelles.

Esprits errants de la forêt,femmes-chats vengeresses,revenants des enfers affamés (« walking dead »), vampires sauteurs ou yokaïs (créatures fantastiques du folklore japonais), leurs apparitions sont multiples et se jouent des époques et des supports artistiques.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

our mieux en saisir les codes, l’exposition ENFERS ET FANTÔMES D’ASIE propose d’explorer leur représentation dans les arts du spectacle, le cinéma ou encore la bande dessinée. Car si le bouddhisme a contribué à la construction de cet imaginaire, c’est bien en marge de la religion dans l’art populaire et profane, que la représentation des spectres s’est surtout développée.

Le parcours suit une approche thématique et géographique. Il mêle les époques pour montrer la continuité des représentations de fantômes. Le dialogue entre art religieux ancien, théâtre, cinéma, jeux vidéos et bande dessinée, illustre l’idée que le fantôme ne meurt jamais et que ses manifestations sont imprévisibles. Les spectres apparaissent par-delà les époques et les supports artistiques

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Une place est aussi donnée à la création contemporaine : installations reproduisant les enfers des temples de Thaïlande, production de mannequins et de décors scénographiques par un studio d’effets spéciaux thaï, création d’oeuvres pour l’exposition par des artistes contemporains asiatiques, montages vidéos, apparitions fantomatiques en hologramme, ou encore sculptures-fantômes géantes.

 

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Au mois d’août, alors que les défunts viennent visiter leur famille pour la fête d’Obon, le Japon perpétue la tradition des récits de fantômes. Les boutiques de bandes dessinées regorgent de mangas d’horreur et les vidéo-clubs garnissent leurs étalages de classiques des années 1950 et des dernières productions de « J-horror ». Il n’est pas un art qui ne soit hanté par les longues dames blêmes en quête de rétribution, les femmes-chats et les autres spectres de l’époque d’Edo. Elles s’appelaient autrefois Oiwa (Yotusaya kaidan/Les Fantômes de Yotsuya), Yuki onna (la femme des neiges) et aujourd’hui Sadako (« Ring ») ou Kayako (« Ju-on »). Ce sont les superstars du Japon des ténèbres.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

C'est une exposition exceptionnelle que je vous recommande !!!!

J'ai été bluffée par la richesse et la variété des oeuvres proposées.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Attention, c'est une exposition qui n'est pas à recommander à mon goût aux enfants les plus jeunes... certaines images ou oeuvres peuvent être choquantes.

Pour les adultes ou des adolescents en revanche aucun soucis.

Des histoires de fantômes, des créatures fantastiques, du gore, de l'épouvante... Enfers et fantômes d'Asie saura vous combler à travers les Arts du spectacle, du cinéma, de la bande dessinée, des jeux vidéos.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Pour moi, cette exposition est réellement un coup de cœur ;-)

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.
Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien Saint-Sevin 17/04/2018 15:04

Pour approfondir la question des fantômes en Asie, les Presses de l'Inalco, l'éditeur des Langues et Civilisations orientales, a publié un ouvrage de Vincent Durand-Dastès (PU à l'Inalco) et Marie Laureillard (MCF à Lyon 2): "Fantômes dans l'Extrême-Orient d'hier et d'aujourd'hui". Il s'agit d'une analyse de la question des fantômes en Asie à travers plusieurs époques et plusieurs médias (littérature, cinéma, théâtre...). Il est disponible en Openaccess sur Openeditions Books ou en format broché. En deux tomes http://books.openedition.org/pressesinalco/1274?lang=fr
Contact : presses-inalco@inalco.fr

Lolo Leblog 17/04/2018 15:12

Merci pour ces précisions ;-)

odile 15/04/2018 13:21

MERCI pour ce partage, cette belle visite.
Personnellement, j'aime pas les fantômes, Hallowen etc etc...
BISOUS Affectueux.
ODILE 67.

Lolo Leblog 16/04/2018 19:19

Merci gros bisous

Léa 14/04/2018 21:17

Oh j'ai trop envie de voir cette expo !!!

Lolo Leblog 14/04/2018 21:21

C'est franchement époustouflant ;-)
Bizzzz

Margot 14/04/2018 21:16

Merci pour ce beau partage
Bonne journée Margot

Lolo Leblog 14/04/2018 21:21

Avec plaisir ;-))
Bizzzz belle journée Lolo