Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Partenaires

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 

Publié par Lolo Leblog

BLUE

BLUE

Un Film Disneynature

au cinéma le 28 Mars 2018

De Keith Scholey et Alastair Fothergill

Duré 1h18

Avec la voix de Cécile de France

BLUE

L'histoire

BLUE, le nouveau film Disneynature, est une plongée au cœur de l’Océan pour découvrir, comprendre, aimer un monde encore mystérieux et surprenant.

Un monde où la nature invente des couleurs, des formes et des sons merveilleux.

L'Océan est unique, seuls les hommes le mettent au pluriel.

Il est partout, recouvre plus de 70% de la Terre et donne à notre maison sa couleur et son nom : la planète bleue.

Dans cet environnement somptueux et fragile, les dauphins sont nos guides pour partager cette grande histoire de l'Océan qui est celle de nos origines et de notre avenir.

Une histoire universelle qui résonne en chacun de nous.

Découvrez un monde plein de surprises où chacun des habitants joue un rôle majeur dans la survie et l’équilibre de ce monde.

Là où amis et ennemis ont besoin les uns des autres pour survivre !

BLUE

Avec 6 mois de préparation logistique et 350 heures de postproduction - un temps essentiel pour réellement rendre compte des comportements des grands dauphins et des baleines à bosse -, plus d’un an de tournage dans 10 pays différents (Etats-Unis, Mozambique, Bahamas, Egypte, Afrique du Sud, Indonésie, Malaisie, Micronésie, Tahiti, Australie, avec au minimum 2 sites de plongée par lieux de tournage), BLUE aura nécessité au final plus de 2 ans et demi de travail, ce qui en fait l’une des odyssées les plus ambitieuses de Disneynature.

Le réalisateur Keith Scholey confie : « Les films sous-marins sont très différents des autres documentaires animaliers car leur temps de tournage est des plus limités.  Rien n’est moins sûr que de pouvoir filmer une séquence intéressante avant de devoir remonter à la surface. Il faut donc s’y prendre en plusieursplongées ». Et de poursuivre : « BLUE est le reflet de la vie des habitants de l’Océan. Nous avons beaucoup travaillé autour d’innovations techniques à même d’offrir aux spectateurs des images surprenantes et des angles de vues inédits. Nous avons filmé en 4K, inventé une caméra pouvant suivre la nage très rapide des baleines à bosse mâles depuis un bateau… Mais, au final, tout cela reposait avant tout sur nos plongeurs-cameramen expérimentés qui non seulement connaissaient extrêmement bien les animaux mais savaient aussi anticiper leurs mouvements, leur permettant ainsi de se trouver derrière le viseur au bon endroit au bon moment. »

Alastair Fothergill, le co-réalisateur ajoute : « Pour les prises de vue sous-marines, une des nouveautés a été de réaliser des travellings à l’aide de loumas (grues avec contrôle à distance) afin d’obtenir un rendu unique qui procure au spectateur une impression de mouvement et le plonge littéralement dans l’environnement. »

BLUE

Avec une longueur de 2 à 3 mètres et environ 650 kg sur la balance, le grand dauphin est probablement le plus connu de toute sa famille, d’autant qu’on le rencontre dans presque toutes les eaux du globe, des plus tempérées aux plus tropicales. Il parcourt en moyenne 30 kilomètres par jour, parfois 50 et lorsqu’il chasse certaines proies comme les calmars, il peut plonger à une profondeur de 200 mètres et tenir des apnées d’une quinzaine de minutes. Les mâles s’absentent parfois plusieurs jours ou semaines, rencontrer d’autres groupes, avant de revenir au sein de leur communauté.

BLUE

Probablement le plus surprenant de tous les poissons rencontrés dans le récif, le poisson perroquet à bosse est non seulement imposant (70 à 100 kilos sur la balance pour 130 cm de long !) mais aussi étrange de par cette excroissance surmontant sa tête. C’est le plus grand de tous les poissons perroquet. Fréquentant les récifs où ils viennent se nourrir des algues contenues dans le corail, ils vivent en groupe d’une dizaine d’individus. Mais ici, dans le récif de Wakatobi, l’équipe en a rencontré plusieurs milliers. C’est en période de frai que les rassemblements sont les plus importants et les mâles s’affrontent alors violement à coup de tête pour gagner les faveurs d’une femelle.

BLUE

Semblant tout droit sortir de l’imagination d’un dessinateur, la squille multicolore est sans conteste le personnage le plus attachant et drôle du film. Mais il faut se méfier des apparences ! Derrière son allure de clown, cette crevette multicolore d’une quinzaine de centimètres de long est une redoutable boxeuse. Elle détient le record de l’uppercut le plus puissant de l’Océan. En effet, en expédiant sa paire de pinces à une vitesse de 120 km/h, cinquante fois plus vite que le clignement d’un œil, elle déploie une force équivalente à cent fois son propre poids. De quoi briser la carapace d’un crabe (ou la vitre d’un aquarium !).

BLUE

Bien que colossales avec une quinzaine de mètres de long et pesant de 25 à 30 tonnes, les baleines à bosse n’en sont pas moins vulnérables surtout durant leurs premières années. A la naissance, le baleineau pèse près d’une tonne pour 4 mètres de long et sa mère le nourrit de 200 litres de lait quotidien afin qu’il grossisse de 80kg par jour. Pourtant, malgré ces mensurations de géant, le baleineau reste un être vulnérable face à un groupe d’orques. Ces baleines ‘tueuses’ attaquent en groupe afin d‘isoler le jeune de sa mère et du reste du groupe, mais c’est sans compter sur l’incroyable dévouement maternel.

En frappant dans l’eau avec ses nageoires pectorales, la mère envoie un appel de détresse qui va voguer dans l’Océan jusqu’à d’autres individus dans les parages qui vont venir à la rescousse.

BLUE

« Blue » file parfois des frissons. Notamment quand une baleine est filmée en gros plan, de face. « J’étais à deux mètres », se souvient Denis Lagrange, l’homme qui l’a filmée, et qui a aussi été en charge d’une autre séquence sidérante, la chasse de nuit des requins. Cinq chefs opérateurs ont été sollicités par les réalisateurs de cette nouvelle production Disney Nature, chacun dans leurs spécialités. On y voit par exemple des dauphins qui tournoient autour de bancs de sable pour emprisonner leurs proies, des petits poissons contraints de sauter au-dessus de la brume sablonneuse et de tomber dans les mâchoires de leurs prédateurs. Un moment ahurissant. Dauphins et petits poissons ne sont pas les espèces sous-marines les plus prisées de Denis, plus féru de baleines, de requins ou de raies, et dont le terrain de jeu favori est l’archipel polynésien.

- Source Le Parisien -

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinema/blue-denis-lagrange-l-homme-qui-plonge-a-pic-27-03-2018-7632036.php

BLUE

A propos de Disneynature

Créé en 2008 par Jean-François Camilleri, Disneynature est un label engagé qui fait découvrir la beauté et la fragilité de la Nature par des histoires authentiques, attachantes et enrichissantes, en puisant ses racines dans les premiers documentaires animaliers «True Life Adventures» créés dans les années 50 par Walt Disney.

Disneynature se donne comme mission d’émerveiller, de faire découvrir notre planète au travers des merveilles de la Nature, pour susciter l’engagement de tous en faveur de la préservation de la biodiversité.

Ces histoires prennent vie sur grand écran avec aujourd’hui neuf films réalisés par les meilleurs cinéastes du genre ayant rassemblé plus de 30 millions de spectateurs dans le monde.

Disneynature, c’est aussi une expérience digitale quotidienne unique sur la nature «  Zoom by Disneynature », des contenus ludo-pédagogiques et des produits porteurs de sens et respectueux de l’environnement.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Mon avis :

Nous avons découvert ce film en avant première avec Stella et ce fut un véritable coup de cœur pour nous 2, une véritable plongée dans l'océan et ses merveilles.

BLUE n'est pas un documentaire comme les autres, d'abord parce que visuellement c'est absolument parfait, on a l'impression de mieux saisir ce monde fascinant par le regard particulier des réalisateurs.

La voix de Cécile de France nous accompagne dans ce voyage pour notre plus grand plaisir.

Ce film ne peut QUE nous aider à aimer et comprendre la nature.

Nous avons des trésors au fond de l'eau... il est du devoir des hommes de préserver les océans et ses habitants car tout est connecté et si l'un d'eux disparait il met en péril tout un écosystème... cela met également l'humanité en péril.

Nous avons également eu le plaisir de participer après la projection à des ateliers ludiques pour les enfants, organisés par la marque Okaïdi.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

A l’occasion de la sortie de BLUE au cinéma le 28 mars, Okaïdi poursuit sa mission de sensibilisation des enfants à la protection de l’Océan.

Afin de susciter l’émerveillement et l’envie de protéger l’océan dès le plus jeune âge, la marque lance une collection capsule inspirée de l’univers du film. Elle proposera également des contenus ludo- pédagogiques sur okaidi.com et un nouveau jeu sur l’appli Okaïdi Planet Challenge.

La collection Okaïdi – Obaïbi Blue propose 4 tee-shirts et 2 pyjamas destinés aux enfants de 3 mois à 14 ans. Les motifs animaliers sont accompagnés de messages encourageant les enfants à la découverte et à la protection de la richesse des fonds marins et de leur biodiversité.

La collection sera disponible en avant-première sur okaidi.com dès le 21 mars et à partir du 17 avril dans 900 magasins Okaïdi, Obaïbi et ÏDKIDS.COMMUNITY.

Prix : t-shirt bébé : 7,99 euros, t-shirt enfant : 8,99 euros, pyjama enfant : 14,99 euros

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Blue est un film documentaire à ne pas louper, c'est une idée de sortie idéale à faire en famille durant les vacances scolaires qui arrivent !!

Vous serez vous aussi ébloui par tant de beauté, au cœur des océans, vous allez suivre les aventures de BLUE, vous allez rire, pleurer, vibrer au rythme des flots. 

- Coup de cœur -

#disneynatureblue

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léa 02/04/2018 19:59

Coucou
On va le voir sans faute celui-là.
Bises Léa

Lolo Leblog 02/04/2018 20:33

Il est magnifique, vous ne serez pas déçus !!
Bizzzz

odile 30/03/2018 09:42

MERCI pour cette belle info sur ce film que l'on entend parler à la télé.
J'espère que cela aidera à préserver les fonds marin. Il parait qu'il y a tellement de déchets et de plastique. Bien que je ne sente pas trop concernée cela fait peur et on ne peut s'empêcher de dire "que va t on devenir".
BISOUS Affectueux.
ODILE 67.

Lolo Leblog 30/03/2018 10:16

Oui c'est un très beau film qui permettra aussi aux jeunes de se rendre compte que la pollution marine est un réel danger !!
Bisous Lolo

Margot 29/03/2018 10:44

Merci Laure pour ton article très complet cela me donne envie d'y aller en famille.
Bises margot

Lolo Leblog 29/03/2018 10:49

Coucou
Cela va vous plaire c'est certain ;-)
Bizzzz
Lolo