Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lolo Leblog

Rogue One

Rogue One
Rogue One

À propos du film

Lucasfilm présente le premier film dérivé de la Saga Star Wars - Rogue One: A Star Wars Story.

Dans une période de conflit, un groupe d'improbables héros s'unit pour voler les plans de l'Étoile de la Mort, l'arme de destruction massive de l'Empire.

Ce tournant décisif dans la chronologie Star Wars réunit des personnes ordinaires qui choisissent de faire des choses extraordinaires, pour défendre une noble cause.

Rogue One

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils vont devoir dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire.
Rogue One
Rogue One

Coup de projecteur sur les "EFFETS SPÉCIAUX" :

" En 1957, le Britannique Peter Cushing incarnait le Baron Victor Frankenstein, savant fou ressuscitant les morts, dans les mythiques films de la Hammer. Ironie du sort : 60 ans plus tard, Peter Cushing lui-même, décédé en 1994, est rappelé à la vie grâce aux effets spéciaux dans le dernier film Rogue one de la saga Star Wars. Une performance posthume dans son personnage de Grand Moff Tarkin qui relève de la prouesse technique... mais qui n'est pas sans poser question. D'autant plus que l'actrice Carrie Fisher apparaît elle-aussi dans le film, rajeunie de 40 ans par la grâce des effets spéciaux. Carrie Fisher qui était vivante au moment de la sortie en salles de Rogue one mais qui devait disparaître quelques jours plus tard, le 27 décembre 2016. Une chronologie funeste donnant encore plus de poids aux interrogations éthiques levées par un tel procédé."

 

Deux acteurs pour un seul personnage

"Pourquoi rappeler les morts à la vie ? Les raisons sont scénaristiques : le nouvel opus prend place en amont de la première trilogie (avant l'épisode IV), ce qui implique de faire revivre des personnages présents dans l'opus de 1977 réalisé par George Lucas... soit donc 40 ans plus tôt. S'il a été possible de faire jouer certains rôles mineurs par des acteurs ressemblant aux originaux (par exemple General Dodonna, joué par Alex McCrindle dans l'épisode IV, et par l'acteur Ian McElhinney dans le dernier), ce n'était tout simplement pas possible pour les personnages principaux et emblématiques comme Tarkin ou Leia. "Nous aurions eu du mal à expliquer l'absence de Tarkin"a expliqué au New York Times Kiri Hart responsable scénario et co-productrice du film.

Les ingénieurs du studio Industrial Light & Magic, filiale de Lucasfilm, n'ont pu se baser sur les seules archives vidéo : il leur fallait quelqu'un pour incarner le personnage. C'est ainsi que l'acteur Guy Henry a été choisi pour jouer le personnage de Tarkin, en raison d'une stature mais aussi d'une diction similaire. Un lourd traitement numérique lui confère a posteriori les traits de Peter Cushing, grâce à des capteurs positionnés sur son visage pendant le tournage. De quoi reconstituer son visage en 3D puis y projeter la texture de son prédécesseur... et l'opération n'est pas seulement visuelle, puisqu'il a aussi fallu veiller à ce que soient reproduits finement les tics de langage de Peter Cushing. "Sans post-traitement visuel et vocal, le personnage ne ressemblait qu'à un lointain cousin de Peter Cushing", a justifié John Knoll, Directeur Artistique du studio, auprès du New York Times."

www.sciencesetavenir.fr

Rogue One

Mon Avis :

J'ai bien aimé ce film. 

Pour ceux qui ont suivi, j'ai découvert l'univers Star Wars l'année dernière et j'ai vu tous les épisodes d'un coup ( enfin, en plusieurs jours quand même... ).

 

On découvre ici de nouveaux personnages avec une aventure qui se déroule juste avant les événements de Star Wars épisode 4.

Jyn Erso, l'héroïne  est très attachante, comme beaucoup de personnages de ce film ( le capitaine Cassian Andor, Galen Erso... ) , qui sont bien construits, intéressants, humains.

Le petit bémol, est que j'ai trouvé ce film très noir, très sombre, très triste... oui, oui : j'ai pleuré à plusieurs reprises devant ce film... et même à la mort du droÏde K-2SO !!

Je pleure à la mort d'un robot ??!! 

Mais, ils sont fort ces américains ;-))

 Bref, pour les amoureux de Star wars, "Rogue One" viendra combler un pan de l'histoire de cette saga... qui est loin d'être terminée... et pour les autres, vu que l'on ne retrouve pas les personnages habituels ( ou à peine... mais, je ne dévoile rien !!) ils peuvent également apprécier ce film je pense !!

Visuellement, c'est vraiment réussi. Le scénario est captivant avec un parti pris réaliste.

Juste une légère déception pour le côté très très sombre de ce film... mais, c'est l'histoire qui veut cela...

 

Rogue One

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Léa 30/01/2017 15:10

J'ai été le voir mais j'ai pas tellement accroché...
Bises Léa

Lolo Leblog 30/01/2017 15:12

Léa
C'est un volet un peu différent des "Star Wars" en effet ;-)
Belle journée, Lolo

odile 07/01/2017 08:52

MERCI pour cette info ciné, sur les coulisses et les truquages sur le tournage que je suis loin d'imaginer.
BISOUS Affectueux.
ODILE 67.

Lolo Leblog 08/01/2017 19:08

Coucou
Oui, c'est très impressionnant !!!!
Bisous, Lolo