Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lolo Leblog

Journal d'une femme de chambre

Journal d'une femme de chambre

Vu hier soir :

"Journal d'une Femme de Chambre"

Adaptation théâtrale de l’œuvre d’OCTAVE MIRBEAU 

Mise en scène William Malatrat

à La Folie Théâtre

- 6 rue de la Folie Méricourt - 75011 Paris

 A 19h30

 M° Saint-Ambroise

 Réservation au 01 43 55 14 80

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

LA PIECE

« Témoignage incisif à l’ironie mordante sur les relations ambiguës qui unissent les maîtres et leurs domestiques et les domestiques entre eux à la fin du XIXème siècle, confié par une femme tour à tour manipulatrice, dévouée et amoureuse. »

Célestine évoque, au fil des souvenirs, certaines des places ou elle a travaillé, dans les maisons les plus huppées, et en tire une conclusion que le lecteur est invité à partager : « Si infâmes que soient les canailles, ils ne le sont jamais autant que les honnêtes gens. »

(Extrait)
« ...Mon intention, en écrivant ce journal, est de n’employer aucune réticence, pas plus vis-à-vis de moi-même que vis-à-vis des autres. J’entends y mettre au contraire toute la franchises qui est en moi et, quand il le faudra, toute la brutalité qui est dans la vie... » 

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Mon Avis :

Un texte saisissant et une comédienne inspirée... rien d'étonnant à ce qu'elle ait reçu le prix de « Meilleure comédienne dans un 1er rôle » aux P’tits Molière 2015 pour son rôle de Célestine dans « Le Journal d’une Femme de Chambre ».

Ce spectacle est également nominé dans la catégorie

« Meilleur seul en scène 2015» .

 

 

Crédit Photo@Lou Sarda

Crédit Photo@Lou Sarda

C'est une véritable performance scénique et Karine Ventalon relève ce challenge avec brio : beaucoup de sensibilité dans son jeu qui lui permet de partager une large palette d'émotions.

Cette adaptation d'Octave Mirbeau tiré du roman de la fin 19e siècle n'a pas pris une ride et permet de dévoiler les travers peu reluisants de la bourgeoisie au travers des yeux d'une simple femme de chambre.

C'est un seul en scène qui permet de dénoncer les perversités, les inégalités de "classe" : la voix de Célestine nous touche au coeur directement au fil de ce journal intime. 

 

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Copyright © By Lolo. All Rights Reserved.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léa 05/12/2016 14:24

Bonjour Laure
Tu me donnes envie d'y aller, merci et bonne journée
Léa

Lolo Leblog 05/12/2016 14:25

Coucou
Vas y sans hésiter, tu ne seras pas déçue !!
Bizzz Lolo

Margot 04/12/2016 20:29

<<<< j'ai entendu parlé de cette pièce, j'aimerai bien la voir !!
Merci de cette critique
Bonne soirée Margot

Lolo Leblog 04/12/2016 20:32

C'est une excellent pièce si tu en as l'occasion !!
Belle soirée également
Lolo